Étiquette : gymnase

Tous nos articles sur le gymnase

L'Association pour la Sauvegarde d'Echallens a déjà publié de nombreux articles sur la question du gymnase que le Canton prévoit de construire à Court-Champ. L'ASE soutient l'idée d'un référendum qui permettra enfin un débat public, et c'est dans cette état d'esprit qu'elle a débuté sa réflexion en donnant la parole à la députée et Conseillère communale Anne-Laure Botteron, fervente partisane du gymnase à Court-Champ.

Les partis challensois unis contre le référendum. Par peur du débat?

Les présidents des trois groupes politiques présents au Conseil communal d’Echallens ont diffusé cette semaine un prospectus visant à décourager les Challensois de signer la demande de référendum «Un gymnase à Court-Champ? Parlons-en!» Ils affirment pourtant avoir de bons arguments et un solide dossier pour défendre le projet.

Une demande de référendum a été envoyée à la Municipalité

«Un gymnase à Echallens? Parlons-en!», tel est le slogan du comité référendaire qui s’est constitué suite à la décision du Conseil communal de vendre un terrain au Canton à Court-Champ pour y construire un gymnase. L'Association pour la Sauvegarde d'Echallens soutien totalement cette démarche. 

Piqûre de rappel démocratique

Le référendum que proposent celles et ceux qui s’opposent à la vente du terrain de Court-Champ aux conditions dans lesquelles elle s’est faite est une belle occasion pour les Challensois de réaffirmer leur attachement à notre tradition démocratique.

Gymnase: le Conseil communal suit la Municipalité…

De nombreuses questions restent encore ouvertes. Les rares Conseillers qui ont proposé de prendre le temps de la réflexion n'ont pas été entendus.  

Gymnase à Echallens: Pascal Broulis ou l’art d’arranger la réalité

Après le discours quelque peu approximatif d’un Pascal Broulis empressé mais convaincant, le Grand Conseil vaudois a voté cet après-midi l’achat du terrain de Court-Champ pour y construire un gymnase. Il dépendra maintenant du Conseil communal challensois de prendre, ou pas, la décision de le vendre. 

T’es d’Echallens si… tu t’interroges sur le futur gymnase

En moins de quatre jours, nos articles consacrés au projet de gymnase à Court-Champ ont été lus plus de mille fois! C’est dire que le sujet mérite largement un débat à Echallens.

Réfléchir plus tard, c’est réfléchir trop tard!

Imaginer la construction, au cœur du quartier de Court-Champ, d’un gymnase 2,5 à 5 fois plus volumineux que l’ensemble des bâtiments qui l’entourent a de quoi interroger de nombreux Challensois. Voir arriver chaque jour 1000 gymnasiens là où convergent déjà les 800 enfants du collège déjà existant, sans compter les adultes qui les encadrent, devrait interpeller l’ensemble des habitants du secteur de Court-Champ.

Le jour où le Conseil communal a rendu impossible la construction du gymnase aux Trois-Sapins

En adoptant le plan partiel d’affectation du Crépon, en 2016, le Conseil communal d’Echallens acceptait que des terrains soient déclassés en zone agricoles aux Trois-Sapins, afin de donner plus de surface constructible au futur quartier. Sans le savoir ni le vouloir, il bloquait ainsi la construction d’un gymnase au nord-est de la commune.   

«Ce gymnase sera utile à des étudiants de toute la région du Gros-de-Vaud»

La Challensoise Anne-Laure Botteron a présidé la commission du Grand Conseil vaudois chargée d’examiner le projet de construction d’un gymnase à Court-Champ, sur la commune d’Echallens. Elle y est favorable, même si la commission n’a pas abordé dans le détail certains points, comme les éventuels problèmes de mobilité ou le fait que ce nouveau gymnase serait construit dans une zone en partie résidentielle.